Rechercher

En 2020, la vente à emporter et la restauration rapide ont permis à la restauration de survivre


La vente à emporter et la restauration rapide ont permis à la restauration de survivre, selon NPD Group


L'activité du secteur, qui en 2019 représentait 57 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France, s'est contractée de 38 % pour tomber à 35,6 milliards d'euros, avec une chute de fréquentation évaluée à 35 %.


Dans ce contexte particulièrement difficile, la restauration rapide a vu l'an dernier croître sa fréquentation, en attirant 43 % des visites de consommateurs, contre 36 % l'année précédente.


Seule à « progresser dans ce marché fragilisé », elle a gagné ces 7 points de part de marché « au détriment de la restauration à table, des cantines d'entreprise et de la restauration de loisirs et de transports ».


Grâce au « coup d'accélérateur » donné par la crise sanitaire, la vente à emporter « a doublé ses parts de marché », passant de 15 % de la restauration à table en 2019 à 30 % en 2020, et permettant « à de nombreux établissements de limiter leurs pertes », commente Maria Bertoch, experte du secteur chez The NPD Group.


#RESTAURATION #MARCHE #FREQUENTATION #GROUPE #VENTE #EMPORTER

#NPDGROUP








14 vues0 commentaire