Strategies

Management des Risques

Nous mettons en place des systèmes de Prévention et Gestion des risques liés à l’activité économique.

STRATEGIC & REPUTATION RISK

En moyenne 25 % au moins de la valeur d’une entreprise serait liée à sa réputation selon une étude du Forum économique mondial.

Cela pourrait même aller au-delà, si l’on considère que cet actif est inestimable tant il conditionne la survie d’une organisation. Pour savoir comment les entreprises du monde entier abordent cet enjeu, Forbes Insights a interrogé 300 dirigeants, de tous les secteurs industriels et de toutes les zones géographiques, sur leur risque de réputation.

87 % des dirigeants interrogés estiment que le risque de réputation est « très important » ou «extrêmement important ».

Pour les répondants, la responsabilité du risque de réputation relève des plus hauts niveaux de la hiérarchie : PDG (36 %), responsable de la gestion des risques (21 %), conseil d’administration (14 %), ou directeur financier (11 %).

Le risque de réputation est corrélé à un grand nombre d’autres risques, particulièrement ceux liés à l’éthique et à l’intégrité (comme la fraude et la corruption). Les risques relatifs à la sécurité sont également connexes, notamment les intrusions physiques et électroniques. Viennent ensuite les risques liés aux produits et services (sécurité, santé et environnement).

Les risques posés par les relations avec les tierces parties connaissent une forte augmentation, car les entreprises sont de plus en plus tenues responsables des actions de leurs fournisseurs ou revendeurs.

REGULATORY RISK

L’idée est simple à saisir. L’action économique récente des États ou du régulateur a pour objectif la réduction de l’instabilité financière. Cet objectif prend pour levier la réduction de la volatilité des marchés.

Or il semble apparaître un effet non souhaité : si la régulation a effectivement tendance à
réduire la volatilité, elle rigidifie le système et lui fait subir des contraintes qui pourraient conduire à des mouvements soudains et de grande ampleur.

En d’autres termes, il semble que certaines règles diminuent en effet la volatilité mais au prix d’une augmentation de la probabilité de survenance de sauts. Elles échangeraient en quelque sorte le risque dû à la volatilité contre un risque de sauts.

CYBER RISK

Virus, piratage, malveillance d’un employé… Les cyber risques sont devenus une réalité incontestable. Ils peuvent entraîner des répercussions graves sur votre activité et votre image.

Aujourd’hui, un dirigeant sur deux déclare être préoccupé par le cyber-risque. Plus alarmant, en 2015, le nombre de cyberattaques a progressé de 51% en France. La cybercriminalité fait désormais les gros titres et ne cesse d’augmenter.

Quant aux PME, elles ne sont pas non plus à l’abri puisque, généralement, elles ont très peu de ressources informatiques. Les hackers font face à des barrières technologiques très faibles.

Contact

Hamann & Benson 

Europe 

 

Hamann & Benson Strategy SAS

849 899 695 R.C.S. Bayonne

 

20 Avenue de la Reine Victoria 

64200 Biarritz 

  • White LinkedIn Icon
  • Blanc Twitter Icon

 

Hamann & Benson is an Equal Opportunity Employer. All qualified applicants will receive consideration for employment without regard to race, color, age, religion, sex, sexual orientation, gender identity / expression, national origin, protected veteran status, or any other characteristic protected under federal, state or local law, where applicable, and those with criminal histories will be considered in a manner consistent with applicable state and local laws.