Rechercher

Record de 1,2 milliard de dollars d'amende infligés aux GAFAM

Dernière mise à jour : 19 janv.



Selon une nouvelle étude, les amendes pour violation de la loi historique de l’Union européenne sur la protection de la vie privée ont été multipliées par sept au cours de l’année écoulée.


Les autorités européennes de protection des données ont infligé un total de 1,25 milliard de dollars d’amendes pour violation du règlement général sur la protection des données du bloc depuis le 28 janvier 2021, a déclaré le cabinet d’avocats DLA Piper dans un rapport.


Cela représentait environ 180 millions de dollars un an plus tôt.


Le RGPD est en vigueur depuis 2018. Les changements radicaux apportés aux règles de l’UE en matière de données visent à donner aux consommateurs européens plus de contrôle sur leurs informations.


Les entreprises sont tenues de démontrer une base légale claire pour collecter et traiter les données personnelles des utilisateurs. Et les entreprises doivent informer les autorités de toute violation de données dans les 72 heures après en avoir pris connaissance pour la première fois.



Le non-respect peut entraîner des amendes potentiellement lourdes, à savoir jusqu’à 4% des revenus mondiaux annuels d’une entreprise ou 20 millions d’euros (22,8 millions de dollars), selon le montant le plus élevé.


L’année dernière, les régulateurs de l’UE ont imposé des amendes record en vertu du RGPD, les GAFAM encaissant le poids des sanctions.




L’organisme luxembourgeois de protection de la vie privée a infligé une amende de 746 millions d’euros à Amazon (850 millions de dollars) tandis que les autorités irlandaises ont infligé à WhatsApp de Meta une amende de 225 millions d’euros . Les deux entreprises sont en train de faire appel des amendes respectives.


Source : CNBC

9 vues0 commentaire