Rechercher

La Chine devient le premier partenaire commercial de l'Union européenne




Selon Eurostat, le commerce entre les États-Unis et l'UE n'a atteint que 555 milliards d'euros, contre 586 milliards d'échanges entre l'Union européenne et la Chine.


Les importations et les exportations de l'Union européenne (UE) de et vers la Chine ont augmenté l'an dernier par rapport à l'année précédente.


Les exportations chinoises ont bénéficié de la forte demande en produits médicaux – les masques par exemple – et de la forte demande également en produits électroniques, télétravail et distanciation sociale obligent.


Parallèlement, le rebond plus rapide de la Chine a favorisé ses importations. En fin d'année, les Chinois ont même davantage consommé que fin 2019. Cela a tiré les ventes européennes vers le haut dans l'automobile et les produits de luxe en particulier.


Mais ces importations chinoises ont moins augmenté que les exportations. Résultat : le déficit commercial de l'UE vis-à-vis de la Chine s'est encore aggravé arrivant jusqu'à quelque 180 milliards d'euros.


D'un autre côté, l'Europe et les États-Unis se sont davantage embourbés dans la crise économique. Les importations européennes ont dégringolé de 13% pendant que ses exportations ont chuté de 8%.


0 vue0 commentaire